Tu connais l'histoire de la petite souris ?

Tu connais l'histoire de la petite souris ?

Une dent qui bouge peut être un moment effrayant pour un enfant, mais lorsque sa dent tombe, une petite récompense l’attend généralement sous l’oreiller.

Si lorsque l’on vous pose la question : mais au fait, elle vient d’où l’histoire de la petite souris ? Vous n’avez aucune réponse à donner à votre bout de chou, on vous donne tous les éléments de réponse dans l’article du jour !

Que vous ayez la musophobie (la peur des rats ou des souris) ou pas, vous avez déjà tous attendu impatiemment que la petite souris dépose une pièce sous votre oreiller. Saviez-vous que cette légende ne date pas d’aujourd’hui mais qu’elle est bien plus ancienne. 

Avant toute chose, on est curieux, vous faites partie de quelle team ? De celle qui recevait un ou deux euros ou de celle qui se réveillait et avait un petit billet de cinq euros ? Pour tout vous dire, nous on est plutôt de la première équipe.

Mais attention pour que la petite souris passe, il faut que la dent des enfants soit bien blanche, de quoi motiver votre progéniture à bien se brosser les dents et s'il rechigne toujours, pourquoi ne pas tenter la Y-Brush 😉. 

Plusieurs histoires se mélangent autour de ce petit rongeur.La première histoire remonte au XVIIe siècle (17ème siècle), avec celle de la baronne d’Aulnoy.  Elle y raconte dans un conte intitulé “la bonne petite souris”, qu’une fée se transforme en souris pour aider une reine à vaincre un méchant roi. Le soir venu, la fée allait se cacher sous l’oreiller du roi pour faire tomber ses dents. Une seconde croyance existe. Lorsqu’un animal mangeait une dent de lait, la nouvelle dent allait être aussi résistante que celle de l’animal en question.

Par exemple, la dent permanente allait être aussi solide que celle d’une souris. Plus proche de nous, en 1927, Esther Watkins Arnold publie un conte “The Tooth Fairy” à traduire par la fée des dents. Cet ouvrage marque le premier conte pour enfants où une petite fée allait récupérer les dents des enfants.

De fil en aiguille, cette histoire s’est transmise de génération en génération.

Et dans les autres pays, comment ça se passe ? 

Des rituels autour de la perte d’une dent d’un enfant existent dans de nombreux pays. Dans les pays du Maghreb, tels que le Maroc, la Tunisie et l’Algérie, lorsqu’un enfant perd sa dent de lait, il se tourne vers le soleil et demande à échanger sa dent pour une dent de gazelle. Aux Philippines, l’enfant jette sa dent de lait au-dessus du toit de la maison. En Suède ou en Argentine, la dent est mise dans un verre d’eau et pendant la nuit, la souris boit le verre et prend la dent tout en n’oubliant pas de laisser une petite pièce.

En Amérique du Sud, comme le Brésil ou le Guatemala, les enfants jettent leur dent par-dessus le toit de la maison, mais c’est accompagné de chants dans lesquels les enfants demandent à avoir de belles dents.
Au Togo, les petits doivent aussi jeter leurs dents au-dessus de leurs maisons mais sans ouvrir la bouche ! Pourquoi ? Une histoire raconte qu’un lézard ne doit surtout pas voir le trou laissé par la perte de la dent de lait, sinon la dent définitive risque de ne jamais pousser. 
Maintenant, vous savez tout sur ce petit animal qui réconforte votre enfant lorsqu’il perd sa dent.
Haut
Ajouté au panier:
Ajouter au panier a échoué:
Produit ajouté avec succès à la liste de souhaits!
FR
FR