Dents sensibles : Symptômes, Prévention et Traitements

Dents sensibles

Dent sensible

Avoir des dents sensibles peut parfois être douloureux et procurer une sensation d’inconfort. Pour vous aider à retrouver votre santé bucco-dentaire, suivez nos explications sur les causes de la sensibilité des dents, ses symptômes, sa prévention et ses traitements.

Sensibilité dentaire, qu’est-ce que c’est ?

La sensibilité dentaire ou hypersensibilité dentaire sont des gênes violentes ou pas et des douleurs intermittentes touchant l'ensemble de la denture. Les douleurs peuvent se ressentir suite à des actions mécaniques liées au brossage ou au contact avec les couverts, mais également après des actions thermiques (prise d’aliments chauds ou froids). Elles sont, d’ailleurs, ressenties suite aux actions chimiques comme l’ingurgitation d’aliments trop sucrés ou de boissons acides.

Les symptômes de la sensibilité dentaire

Les sensations douloureuses au niveau des dents sont les principales manifestations de la sensibilité dentaire. En effet, la mauvaise hygiène bucco-dentaire a abîmé les boucliers naturels de la dentine comme les gencives, l’émail, le cément…

Cela expose la dentine aux différentes agressions extérieures provoquant la sensation douloureuse. De plus, des tubules dentinaires se forment de même que des canaux creux microscopiques conduisant au nerf. Ces détériorations rendent les dents hypersensibles aux moindres frottements.

Les causes de la sensibilité dentaire

Les dents sensibles sont les résultats de la dégradation des boucliers naturels de la dentine dont les causes peuvent être classifiées en deux.

Un émail endommagé

L’érosion de l’émail dentaire constitue un des principales causes de l’hypersensibilité dentaire. Elle fait suite à l’utilisation d'une brosse à dent à poils durs ou d'un dentifrice trop décapant.

La dégradation de l’émail est également causée par la consommation d’aliments boissons acides comme les sodas, les jus d'agrumes, le vin blanc, etc. suivi d’un brossage désordonné ou inadapté. Elle est, d’ailleurs, occasionnée par des vomissements répétitifs liés à des crises de foie ou de gastro-entérites chroniques.

La récession gingivale

La rétractation des gencives fait également partie des causes sensibilité dentaire. En règle générale, elle survient avec l'âge. Toutefois, certains cas ou pratiques peuvent l’induire. Par exemple, la récession des gencives trouve son origine dans les maladies bucco-dentaires comme les gingivites chroniques.

Elle touche également les individus ayant une mauvaise hygiène dentaire ou adoptant une technique de brossage non-adaptée. Par ailleurs, les soins dentaires comme la pose de plombage causent parfois des obturations non-étanches pouvant conduire aux inflammations gingivales. Ces dernières sont, en outre, la conséquence des prises médicamenteuses telles que les inhibiteurs calciques ou les neuroleptiques.

Dent sensible : nos conseils pour l’éviter ou réduire ses effets

L'hypersensibilité dentaire est tout à fait évitable si on adopte une hygiène bucco-dentaire correcte. Tout d’abord, il ne faut pas brosser les dents fermement. Pendant le brossage, vous devez frotter chaque zone de la bouche successivement et dans le même ordre. Cela évite l’agression abusive des zones sensibles et un meilleur nettoyage de la surface des dents. Ensuite, utilisez un dentifrice à action désensibilisante avec une brosse à dents à poils souples (en soie). En guise de solution alternative à la brosse soies souples, vous pouvez opter pour l’utilisation soie dentaire.

Pour ce qui est des gestes de prévention, ne vous brosser pas les dents durant la demi-heure suivant la consommation de boissons ou d’aliments acides. L’utilisation de gel au fluor ou d’un rince-bouche prévus pour les dents sensibles est vivement recommandée. En outre, n’hésitez pas à consulter votre dentiste en vue d’un nettoyage bucco-dentaire de qualité professionnelle ou d’une éducation santé buccale.

Hypersensibilité dentinaire : importance de sa prévention

L’usage de brosse à poils souples, la limitation de la prise des aliments boissons acides ou chaudes et l’adoption de bonne technique de brossage permettent de prévenir de la sensibilité dentaire. Ces gestes garantissent une meilleure santé bucco-dentaire, mais pas seulement.

Elles réduisent le risque d'apparition des maladies cardiovasculaires, de diabète ou de troubles endocriniens, d’accouchements prématurés et de problèmes courants de bruxisme. Une bonne santé buccodentaire et maxillaire participe également au bon fonctionnement des voies respiratoires et du système immunitaire.

Soins des dents sensibles : pratiques et outils

Le traitement des dents sensibles passe inévitablement par l’usage de brosse à poils très souples afin d’éviter les saignements et les douleurs ainsi que la détérioration de l’émail. Pour ce faire, choisissez les brosses à dents issues de la GlaxoSmithKline (GSK). Comme dentifrice, préférez les produits de Colgate Palmolive Company tel que le nouveau Colgate Total® qui élimine les bactéries accumulées sur le rebord gingival. Le dentifrice Elmex Sensitive Professional promet également une efficacité pour soigner les dents sensibles. Entre autres, consultez un praticien en vue de bénéficier d’un soin adapté comme l’Onlay Inlay Core.

Haut
Ajouté au panier:
Ajouter au panier a échoué:
Produit ajouté avec succès à la liste de souhaits!
FR
FR