La carie dentaire

La carie dentaire

La carie dentaire est une infection bactérienne qui entraîne une décomposition de la structure de la dent. La maladie commence sur la surface dure de la dent et, sans traitement, se propage plus loin dans les couches plus profondes. Comme toute infection bactérienne, la carie dentaire est contagieuse et doit être traitée par un dentiste.

Selon l'OMS (organisation mondiale de la santé), la carie dentaire est l'une des maladies chroniques les plus courantes dans le monde. Des dents saines sont extrêmement importantes pour une vie sans soucis et sans douleur.

Comment se développe la carie dentaire ?

Plusieurs facteurs jouent un rôle dans le développement de la carie dentaire. La maladie est causée par des bactéries qui, combinées à un régime alimentaire trop sucré ou trop acide ou à un mauvais état des dents, peuvent provoquer des caries dentaires. La maladie commence par une déminéralisation de la surface de la dent, ce qui rend la dent vulnérable aux bactéries. Les zones difficiles d'accès sont particulièrement à risque, par exemple les espaces entre les dents ou les fines fissures à la surface des dents.

Quels sont les symptômes d’une carie dentaire ?

Vous pouvez reconnaître la carie dentaire à la maison par le fait que les aliments sucrés vous font souffrir à plusieurs reprises au même endroit ou que la dent affectée à une tâche brune. Des taches blanches sur la dent peuvent à leur tour indiquer une déminéralisation. Un autre signe de carie dentaire peut être une sensibilité accrue au froid. Si vous ressentez l'un ou l'ensemble de ces signes, vous devriez les faire vérifier par votre dentiste dès que possible. Si la carie dentaire n'est pas traitée à temps, la maladie peut progresser et causer des dommages irréversibles à la dent.

 

Les stades de la maladie carieuse :

  1. Caries initiales (taches blanches) : Au stade initial, la surface de la dent est décalcifiée. Ceci est visible comme une tache blanche, mais peut toujours être inversé avec la fluoration. Il n'y a pas encore de lésion carieuse.

  2. Caries de l'émail (caries superficielles) : Si la décalcification des surfaces n'est pas traitée, la carie peut s'étendre davantage. Une décoloration brunâtre se produit sur la dent. Les caries doivent maintenant être traitées au plus vite, car elles se propagent plus rapidement dans les couches profondes de la dent.

  3. Caries profondes de la dentine (Caries profunda) : A ce stade, la maladie est déjà bien avancée. La carie dentaire se rapproche du nerf de la dent et doit être traitée dès que possible.
      

Comment prévenir au mieux les caries dentaires ? 

Une bonne hygiène bucco-dentaire est primordiale :

Une hygiène bucco-dentaire minutieuse et régulière est avant tout déterminante pour la prévention de la carie dentaire. En plus du nettoyage avec une brosse à dents, cela inclut également l'utilisation de fil dentaire, de brosses interdentaires, avec lesquelles même les zones difficiles d'accès telles que les petits espaces entre les dents peuvent être nettoyées en profondeur.

Le but de l'hygiène bucco-dentaire est d'éliminer rapidement et complètement la plaque bactérienne de la surface de la dent.

Le fluor peut également être utile comme mesure préventive contre la carie dentaire. Cela favorise la minéralisation et améliore la résistance de l'émail des dents. La fluoration locale est également possible à la maison avec un dentifrice, un gel ou un bain de bouche contenant du fluor.

 

Il faut faire attention à son alimentation :
 

Une mauvaise alimentation peut favoriser diverses maladies bucco-dentaires. Une alimentation saine et équilibrée, à son tour, a un effet positif sur la santé de vos dents et contribue de manière significative à réduire le risque de carie dentaire. Une bonne alimentation comprend des protéines, des graisses, des glucides, des vitamines et des minéraux dans un rapport équilibré. Les composants individuels ont un effet direct et indirect sur la santé dentaire :

Les aliments solides et à mâcher vigoureusement stimulent le flux de salive. Elle permet de nettoyer un peu la plaque dentaire qui se dépose sur les dents.

En revanche, les aliments très froids ou chauds sont néfastes, car ils peuvent provoquer de fines fissures dans l'émail. Les aliments acides attaquent également les dents. L'érosion peut provoquer des lésions dans la dent.

Les aliments contenant du sucre attaquent indirectement les dents, car ils favorisent la carie dentaire. Les bactéries qui causent la carie dentaire se nourrissent du sucre qu'elle contient. En conséquence, des acides se forment et les surfaces dentaires sont déminéralisées.

 

La stimulation de la salive peut prévenir la carie dentaire :

Nos glandes salivaires produisent environ 0,5 à 1,5 litre de salive chaque jour. Ceci est important pour la santé dentaire, car cela permet de réduire la concentration d'acides et de sucres dans la cavité buccale. La salive a également un léger effet de rinçage antibactérien. Bien qu'il ne puisse pas éliminer la plaque, il peut contrecarrer la déminéralisation.

Le traitement d’une ou plusieurs caries dentaires chez le dentiste :

De nos jours, la carie dentaire peut souvent être détectée à un stade précoce, avant même que des dommages irréversibles ne se produisent. Avec un nettoyage des dents professionnel et une fluoration régulière, les dentistes peuvent facilement traiter efficacement les premières taches blanches.

Si la carie dentaire est déjà avancée, le dentiste enlèvera les zones infectées et les remplira d’une matière proche de la dent pour combler le trou. Celle-ci est ensuite durcie avec une lampe spéciale et, si nécessaire, munie d'une couronne ou d'une couronne partielle si la dent a déjà été gravement endommagée. Si la carie dentaire a déjà affecté la pulpe, un traitement de canal est nécessaire.

 

 

Haut
Ajouté au panier:
Ajouter au panier a échoué:
Produit ajouté avec succès à la liste de souhaits!
FR
FR