La parodontite

la parodontite

Si vous êtes ici c'est que vous pensez avoir une parodontite mais que vous n'en êtes pas vraiment sure. Si vous avez les symptômes suivants : une sensibilité, une tuméfaction, une hémorragie et une couleur rouge vif des gencives ainsi qu'une mauvaise haleine. C'est que vous avez une parodontite. Cependant, vous avez besoin de savoir comment bien gérer ce problème bucco-dentaire. 

Voici tout ce qu'il faut faire quand vous avez une parodontite.  

Qu'est-ce-qu'une parodontite ?      

La parodontite ou déchaussement des dents est une maladie inflammatoire d’origine bactérienne qui conduit à la destruction des tissus de soutien de la dent. Elle constitue la prolongation d’une gingivite qui n'a pas été traitée : la gingivite est une inflammation de la gencive, et dans le cadre de la parodontite cette inflammation se propage aux tissus plus profonds, notamment l’os. En effet la gencive est une muqueuse fine qui recouvre l’os des mâchoires, appelé os alvéolaire. L’alvéolyse, ou atteinte de l’os est la caractéristique principale, et irréversible de la parodontite. Si elle n’est pas traitée, elle peut conduire à la mobilité des dents, à leur migration puis dans le cas le plus grave la perte des dents.                

Quels sont les causes de la parodontite ? 

  • La plaque bactérienne : La plaque bactérienne est la cause principale de la parodontite. En effet, certains types de bactéries favorise davantage le développement de la parodontite. 
  • La présence de tartre sur vos dents : Le tartre est de la plaque bactérienne calcifiée qui se forme au-dessus et au-dessous du rebord gingival. Il doit être enlevé par un professionnel.
  • Le diabète de type 2 : Les diabétiques qui ont une glycémie n’est pas équilibrée ont un risque accru de parodontite. Les personnes souffrant de parodontite ont également un risque accru de diabète. 
  • Fumer de façon régulière ou non : Le fait de fumer réduit la résistance des gencives aux bactéries nocives. Les fumeurs ont plus de problèmes de gencives et perdent plus de dents que les non-fumeurs.  

Comment traiter la parodontite ?

Le nettoyage des dents

Un nettoyage complet permet d'éviter la progression des parodontites. C’est la première étape indispensable d'un traitement parodontal. Il permet d'éliminer les bactéries et le tartre fixés sur les dents et leurs racines, le dentiste permettra à la gencive qui s’est décollée d’adhérer de nouveau aux dents et de limiter ainsi la progression bactérienne. Il est nécessaire de favoriser la cicatrisation des poches parodontales qui constituent des réservoirs de bactéries.  

Le traitement chirurgical

Le surfaçage radiculaire n'est pas une technique qui suffit à réduire les poches parodontales. En effet, il est important d'utiliser un ensemble de techniques chirurgicales. Pour se faire, le chirurgien dentiste incise la gencive pour  nettoyer les poches parodontales et retirer le tartre inaccessible autrement. La gencive est ensuite replacée et cicatrise en adhérant aux dents et aux os nettoyés.

Le traitement antibiotique

Dans la majorité des cas de parodontites, les traitements « mécaniques » permettent de stopper la maladie. Cependant, dans le cas de certaines parodontites agressives, un traitement antibiotique complémentaire est nécessaire. Il sera utilisé en cas de récidive ou chez certaines personnes fragiles qui ont des problèmes cardiaques ou bien un diabète de type 2 mal contrôlé. 

Le suivi du dentiste

La visite de contrôle chez le dentiste est essentielle pour préserver sa santé bucco-dentaire. C'est un examen de routine qui doit être effectué régulièrement pour prévenir les pathologies des dents et des gencives. L'intervalle entre deux visites chez le dentiste généralement admise est de 12 mois. 

Comment prévenir la parodontite afin de ne plus en avoir une

Voici les différentes techniques qui permettent de prévenir la parodontite : 

  • Un brossage de dents efficace : le brossage des dents doit se faire deux fois par jour, avec une brosse à dents à poils souples. Le dentiste peut expliquer le geste du brossage qui ne doit pas aggraver les lésions des gencives mais doit tout de même permettre de nettoyer le sillon gingivo-dentaire, c'est-à-dire la jonction entre les gencives et les dents.
  • Le passage du fil dentaire ou des brossettes interdentaires : il doit se faire un fois par jour pour éliminer les bactéries de la plaque dentaire et les déchets entre les dents.
  • Un examen dentaire annuel : c'est un examen au cours du quel le dentiste examine l’état de santé des gencives et, le cas échéant, l’espace entre les gencives et les dents pour s’assurer qu’aucune poche ne se forme.
  • Une radiographie des dents : elle se fait généralement tous les 2 ou 3 ans pour détecter une perte osseuse anormale.

Un brossage des dents avec la brosse à dents Y-Brush permet de retirer 15% de plaque dentaire en plus qu’une brosse à dents traditionnelle.

Les deux autres maladies parodontales qui existent

Afin de bien comprendre l’intérêt de la prévention dans le cadre des maladies parodontales, il est important de faire la différence entre la gingivite et la parodontite, sachant que la première annonce souvent la seconde mais également savoir qu'il existe des dénudations radiculaires.

La gingivite

La gingivite est une inflammation de la gencive, principalement due au dépôt de plaque dentaire ou à une mauvaise hygiène buccale. Certains symptômes symbolisent un début d’infection.  

Voici les principaux symptômes de la gingivite : 

  • Des rougeurs des dents et des gencives
  • Des saignements abondants
  • Des gonflements des dents et des gencives
  • Douleur au niveau des gencives  

Les dénudations radiculaires

Elles sont dues le plus souvent à un brossage traumatique avec une brosse à dent trop dure. Pour reconstruire la gencive perdue, nous avons recours parfois à une technique chirurgicale appelée la greffe gingivale. 

Voici les principaux symptômes des dénudations radiculaires : 

  • Les sensibilités radiculaires
  • La sensibilité au brossage
  • L'aspect inesthétique des dents
  • La sensation que l'on va perdre ses dents 

Nous espérons que ce guide vous aura permis de savoir ce qu'est une parodontite. Nous espérons que vous aurez également compris que 3 des principales causes de la parodontite sont des choses auxquelles vous pouvez remédier dans votre vie quotidienne. Seul votre dentiste pourra vous expliquer quel est le traitement le plus adapté si vous avez une parodontite. Il vous fera le suivi le plus adapté possible. Par ailleurs, connaitre les deux autres maladies parodontales qui existe vous permettra de pouvoir facilement les reconnaitre.

Haut
Ajouté au panier:
Ajouter au panier a échoué:
Produit ajouté avec succès à la liste de souhaits!




En poursuivant votre navigation, vous acceptez la dépose de cookies "Statistiques". En savoir plus🪥
français
français