Sensation de soif et bouche pâteuse tout comprendre

Sensation de soif bouche pateuse

Si vous êtes ici c'est que vous avez déja ressenti un important besoin de boire en raison du manque d'eau dans votre organisme. En effet, la soif est un mécanisme de régulation neuroendocrinienne qui intervient dans le  comportement de boisson en « alarmant » l'organisme afin qu'il réponde à la nécessité de s'abreuver. Vous allez donc avoir l'impression d'avoir la bouche pâteuse qui est habituellement un trouble temporaire dû à une production insuffisante des glandes salivaires.        

Voici un guide qui vous permettra de tout comprendre sur la sensation de soif et la bouche pâteuse.       

Les explications sur les phénomènes de soif et de bouche pâteuse      

La sensation de soif apparait souvent pendant la nuit. Elle est liée à un certain nombre de facteurs tels que la consommation d'aliments très salés ou très sucrés, la baisse de la tension artérielle, mais aussi la fièvre, la prise de certains médicaments, le stress, l'exercice physique, etc. C'est le fait d'avoir soif de façon excessive et chronique qui est problématique. En revanche, la sensation de bouche pâteuse est liée à une diminution de la sécrétion de salive. On parle de xérostomie. Quand on manque de salive, la bouche est pâteuse et la langue, la gorge peuvent même piquer un peu. Ce symptôme s'accompagne fréquemment d'une envie de boire : pour autant, cela ne suffit pas toujours à régler le problème. Un certain nombre de facteurs peuvent expliquer la sécheresse buccale tels que le stress, le vieillissement, la prise de médicaments, la mauvaise hydratation, les problèmes bucco-dentaires ou encore les maladies chroniques. Votre dentiste vous aidera à en évaluer les causes principales.

Les causes de la soif et de la bouche pâteuse 

Le vieillissement

Avec l’âge, les glandes salivaires fabriquent moins de salive et la sensation de bouche sèche est permanente.

Un épisode de déshydratation

En cas de déshydratation, la sécheresse buccale s'accompagne de lèvres sèches et fendillées avec sensation de soif. Elle cède lors de la correction du manque d'eau de l'organisme.

Des maladies chroniques

La sécrétion de salive est parfois diminuée dans les situations suivantes :

les maladies auto-immunes comme le syndrome de Gougerot-Sjögren, responsable d’une sécheresse des yeux, de la bouche et des muqueuses génitales. Cette affection survient surtout chez la femme entre 40 et 60 ans, de façon isolée ou associée à d’autres pathologies auto-immunes (polyarthrite rhumatoïde, lupus érythémateux disséminé, etc.),

Les conséquences de la soif et de la bouche pâteuse  

Le manque de salive qui provoque la soif et la bouche pâteuse est le plus dangereux lorsqu'il est chronique. En effet, la salive n'assure plus sa fonction protection naturelle contre les bactéries. Cela augmente donc le risque de survenue de caries dentaires et de gingivite. Il augmente également le risque de blessures dans la bouche ce qui provoque une sensation d'inconfort. Si la gène devient de plus en plus importante, la production de salive est d'autant plus diminuée. Vous allez donc éprouver des difficultés pour parler ou avaler. La mauvaise haleine est fréquente et le risque de mycose le sera aussi. En cas de syndrome de Sjögren, la gêne oculaire sera présente et vous allez ressentir une sensation de brûlure au niveau des yeux, démangeaisons et rougeurs sont fréquentes. En cas de sécheresse trop importante, la cornée peut même être le siège d'une ulcération.

Les astuces pour ne plus avoir la bouche pâteuse

1) Limiter un certain nombre des choses que vous consommez en temps normal

Il est important de limiter la consommation d'aliments acides, épicés et très salés mais également d'alcool et de café qui peuvent faire mal et vous donner  la sensation de brûlure au niveau de la cavité buccale. Ils est donc déconseillé d'en consommer. Vous devez également pensez à réduire votre consommation de cigarettes car elles ont une action sur la sécheresse buccale.

 2) Éviter les médicaments qui assèchent votre bouche

Certains médicaments entraînent une sécheresse buccale. C'est le cas par exemple des antidépresseurs, anxiolytiques, antihypertenseurs mais également des antiarythmiques, somnifères et des antinauséeux. L'irradiation des tumeurs ORL (radiothérapie) peut entraîner ce phénomène de façon définitive. Certaines maladies comme le syndrome de Gougerot-Sjögren* perturbent les glandes salivaires et entraînent également une sécheresse buccale pluri-orificielle. Vous devez donc demander conseil à votre dentiste qui pourra éventuellement substituer un traitement par un autre. Il pourra également prescrire des tests pour vérifier si les glandes salivaires fonctionnent correctement. il s'agit d'une maladie auto-immune. L'organisme produit des anticorps qui neutralisent les glandes produisant la salive et les larmes et autres sécrétions.   

3) Faire appel à des remèdes naturels

Vous pouvez par exemple pratiquer ce que l'on appelle des bains de bouche à l'eau bicarbonatée. Cela permet d'irriguer la cavité buccale et de prévenir la survenue de mycoses. Ils sont à utiliser au moins deux fois par jour pendant 2 mois. Vous pouvez aussi vous faire prescrire de la teinture mère de Jaborandi. 20 à 30 gouttes 2 à 3 fois/jour pendant plusieurs mois. Cependant, il est important de savoir médicament est contre-indiqué en cas de glaucome.

Vous devez également oublier les dentifrices fluorés qui aggravent les brûlures en cas de sécheresse buccale. Par ailleurs, vous devez éviter les autres bains de bouche qui ont plutôt tendance à acidifier la bouche ce qui crée un milieu propice à la mycose buccale.  

Vous pouvez également vous brosser les dents avec une brosse à dents électrique sonique. C'est une brosse à dents qui offre un brossage efficace de chaque dent, en 10 secondes seulement mais aussi des gencives. Elle permet de brosser toutes les faces des dents simultanément. Elle fournit 3 modes de vibrations : doux, normal et intensif en fonction de votre sensibilité dentaire.

Nous espérons que ce guide vous aura permis de comprendre ce que sont les phénomènes de soif et de bouche pâteuse. Nous espérons également que vous aurez également compris les conséquences de la soif et de la bouche pâteuse. Si vous appliquez toutes les astuces que nous vous avons indiqué, vous ne risquez plus d'avoir ce genre de problème à l'avenir.

Haut
Ajouté au panier:
Ajouter au panier a échoué:
Produit ajouté avec succès à la liste de souhaits!




En poursuivant votre navigation, vous acceptez la dépose de cookies "Statistiques". En savoir plus🪥
Français