Pourquoi nos dents sont sensibles à la douleur ?

dents sensibles à la douleur

Vous avez surement déjà souffert d’un mal de dent au cours de votre vie, vous savez donc que cela peut provoquer des douleurs insupportables. En effet les dents ne sont pas considérées comme organe mais comme des outils, qui ne ressentent que la douleur. Il est donc important d'en comprendre les causes afin de pouvoir moins souffrir au quotidien. 

Voici un guide qui vous permettra de comprendre pourquoi nos dents sont sensibles à la douleur  

La composition de votre dentition 

La dent est composée de 3 couches ; l’émail blanc dur, la dentine et la pulpe. L’émail est la couche la plus externe, elle est insensible à la douleur car elle n’est pas vivante. La dentine (couche intermédiaire), contient des fluides. La pulpe est la partie de la dent qui est pleine de nerfs et de vaisseaux sanguins, c’est d’elle que provient majoritairement la douleur. 

Qu'est-ce-que la douleur dentaire ? 

La douleur dentaire est un processus résultant d’un système de défense qui a pour but de protéger la dent. Il s’agit en quelque sorte d’une signal d’alerte. Il est parfois simple d’identifier la cause d’une douleur dentaire par soi-même, par exemple à la suite d’un choc ou au contact d’un aliment trop chaud ou trop froid. Mais parfois, l’interprétation exacte de la douleur ne peut se faire que par un dentiste. Que cela soit à cause de la température d’un aliment, ou bien s’il s’agit d’une dent usée à en certain endroit, la douleur vous pousse donc à ne pas utiliser cette dent pour essayer de la protéger au mieux. Il s’agit donc d’un mécanisme de protection. Si la dent ne signalait pas le “danger” par la douleur, il y aurait de forte chance que vous continuiez à l’utiliser normalement. Cependant chez l’humain adulte il faut forcément limiter la perte d’une dent, car c’est irréversible ! Par ailleurs, la dent étant constitué de 3 couches, la douleur n’est ressentie qu’au niveau d’une seule couche : la pulpe de la dent.

    Les symptômes de la sensibilité dentaire  

    Le symptôme le plus évident des dents sensibles est une forte douleur lorsque vos dents entrent en contact avec des aliments ou des boissons. Le niveau de douleur que vous allez ressentir varie en fonction de la gravité de votre sensibilité dentaire et de l'aliment ou de la boisson consommé. Il est important de savoir que les substances connues pour provoquer une sensibilité dentaire sont les aliments et les boissons chauds, froids, sucrés, acides ou alcoolisés. Vous pouvez également constater que vos symptômes surviennent sans raison apparente mais également que l'intensité de la douleur peut s'atténuer ou s'aggraver à tout moment.

    Les raisons de la sensibilité dentaire 

    La récession des gencives

    Des gencives saines sont essentielles pour des dents saines. Si les gencives se rétractent, la dentine peut être exposée. On parle alors de récession des gencives ou déchaussement des dents lorsque la racine de la dent devient particulièrement visible ce qui rend les dents sensibles.

    Voici les autres signes de la récession des gencives : 

    • Des dents plus longues : les dents ont l'apparence d'être beaucoup plus longues que la normale.
    • Des dents lâches : vous pouvez remarquer la mobilité des dents, attribuée aux bactéries sous les gencives qui entourent les dents. 
    • Les malpositions dentaires : vos dents se chevauchent ou il y a un décalage entre vos dents. 

    L'usure de l'émail

    L’émail est une surface dure et externe de la dent qui protège la dentine. Avec le temps, si l’émail des dents s’use, la dentine est exposée ce qui entraîne une sensibilité dentinaire. On peut donc apercevoir un amincissement de l'émail des dents.

     Voici les autres signes de l'usure de l'émail des dents : 

    • Un brossage trop vigoureux : Le fait de se brosser les dents trop fort et généralement avec une brosse à dents à poils durs abiment les dents.
    • Une érosion par l'acide : Les aliments et les boissons acides peuvent affaiblir et éroder l’émail des dents ce qui expose la dentine.
    • Les grincements des dents ou bruxisme : une crispation cadencée des mâchoires va contracter les muscles des dents trop fortement.

    Des solutions pour remédier à la sensibilité dentaire 

    • Un mélange gingembre et poivre de cayenne : Les composés du gingembre permettent de diminuer l'inflammation des gencives : les gingérols, les shogaols et les paradols. Le poivre de cayenne contient de la capsaïcine qui agit sur le neurotransmetteur qui déclenche la douleur. Le processus est simple : il vous suffit d'imbiber un tampon d’une pâte préparée à base de poudre de gingembre, de poivre de cayenne et d’un peu d’eau. Puis, posez le tampon sur vos dents.   

    • L'utilisation d'un dentifrice adapté aux dents sensibles : Laissez de côté votre dentifrice préféré aromatisé à la menthe et cherchez en un dentifrice beaucoup plus doux. Vous pouvez par exemple opter pour un dentifrice contenant du nitrate de potassium ou du chlorure de strontium. Ils permettent d'éloigner les stimulus de douleur des nerfs. Vous devez les utiliser au moins deux semaines avant de pouvoir observer une amélioration.

    Vous pouvez également utiliser un dentifrice en tube avec fluor Y-Brush. C'est un dentifrice spécialement conçu pour les gencives fragiles et sensibles. En effet, de la glucoside de Décyle et de l'Hydroxyde de Sodium qui sont des régulateurs de PH de la bouche ainsi que de la silice hydratée qui prend soin de votre bouche.

    Les astuces pour prévenir la sensibilité dentaire 

    • Eviter la consommation de boissons beaucoup trop chaudes ou beaucoup trop froides : Si vos dents sont très sensibles, vous pouvez éviter de consommer des aliments très chauds et très froids. Dans tous les cas, il est préférable d’éviter de manger ou boire trop chaud ou trop froid quand il s’agit de sensibilité dentaire. Laissez par exemple le thé refroidir quelques minutes de plus ou évitez les glaçons dans votre boisson. Il est également important d'éviter de manger des glaces.

    • Ne plus avoir une alimentation trop sucrée : Le sucre est un aliment particulièrement mauvais pour les dents. En effet, les sucreries et les boissons sucrées favorisent la croissance bactérienne. Elle favorisent également la formation de la plaque dentaire et constituent la principale cause de la carie dentaire. Le sucre nourrit les bactéries, et les bactéries peuvent détériorer vos dents en produisant des acides qui affaiblissent l'émail. 

    Nous espérons que aurez compris plus précisément ce qu'est une douleur dentaire. Nous espérons que vous serez repérer tous les symptômes de la sensibilité dentaire mais que vous comprendrez également qu'il faut prendre particulièrement soin de votre émail dentaire et de vos gencives. Toutes les solutions et les astuces que nous vous avons énoncés en ce qui concerne l'alimentation, le dentifrice et les remèdes miracles vont sans aucun doute vous être d'une grande utilité.  

    Haut
    Ajouté au panier:
    Ajouter au panier a échoué:
    Produit ajouté avec succès à la liste de souhaits!




    En poursuivant votre navigation, vous acceptez la dépose de cookies "Statistiques". En savoir plus🪥
    Français