Tout savoir sur le déchaussement des dents

dechaussement dents

Si vous êtes ici c'est sans doute que vous avez constaté que vous avez sans doute une inflammation des gencives : un déchaussement des dents. On vous a peut-être dit qu'il s'agit d'une maladie parodontale ou bien vous venez de  l'apprendre. Vous savez que vous avez une technique de brossage qui ne vous garantit pas une bonne hygiène bucco-dentaire. Vous avez peur de perdre vos dents ? Peur d'attraper une surinfection ? Vous envisagez d'acheter une brosse à dents rapide pour ne pas oublier certaines zones lors de votre brossage. Ne vous inquiétez pas nous allons vous éclairer sur le sujet.                

Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu'est le déchaussement des dents. Il vous permettra également de connaitre ses causes, les facteurs de risque, les symptômes pour le repérer ainsi que le traitement nécessaire proposé par les dentistes.     

Le déchaussement des dents : C'est quoi ?

Le déchaussement est une inflammation des gencives qui a atteint son paroxysme. Elle devient donc soit une parodontite : maladie d'origine bactérienne qui entraine une destruction de l'os de soutien de vos dents ainsi que du ligament et de la gencive. Soit une gingivite : inflammation bénigne des gencives. Celles-ci sont particulièrement irritées et enflées. Elles saignent lors du brossage. En effet, notre bouche a un grand nombre de bactéries qui ne doivent en aucun cas perturber la santé des gencives. Cependant, il arrive que certaines bactéries pathogènes affectent les gencives. Elles provoquent une inflammation qui la majeure partie du temps mène au déchaussement des dents.

Par ailleurs, le déchaussement des dents est un problème dentaire lambda. Cependant, il est important de le diagnostiquer le plus tôt possible car il peut déboucher sur des maladies bucco-dentaires beaucoup plus graves.

Les causes principales du déchaussement des dents 

1) Un mauvais alignement des dents 

Si elles sont mal alignées, elles peuvent exercer une forte pression sur les dents adjacentes et votre mâchoire. L'effet produit est qu'elles peuvent s'abimer ce qui fragilise votre gencive. Cela entraine une mauvaise attache de la dent à la mâchoire. La conséquence produite est que la racine de la dent deviendra visible. Par ailleurs, si vous avez des dents croches, elles se brossent difficilement ce qui provoque une accumulation de plaque dentaire et des maladies parodontales. 

2) Le grincement des dents : bruxisme 

Lorsqu'on parle de bruxisme, on fait référence à des grincements, des serrements ou claquements des dents.

Voici les deux types de grincements qui existent : 

- Le bruxisme excentré : Ce sont des grincements nocturnes. Ils se caractérisent pas des micromouvements latéraux de la mâchoire. Il débouche généralement en douleur musculaire et en migraine lors de votre réveil.

-Le bruxisme centré : Ce sont des serrements des dents. Ils se font de manière instinctive durant la journée. Cela peut être aussi une mauvaise habitude que vous avez prise ou a du stress. 

3) Une mauvaise méthode de brossage 

Il se peut que vous ne connaissiez pas les techniques de brossage qui assurent une bonne santé bucco-dentaire. Si vous brossez vos dents trop rapidement, vous risquez d'avoir une érosion de l'émail de vos dents. Cela provoque également une irritation des tissus gingivaux.

Voici les aspects du brossage qui sont relatifs à une mauvaise méthode de brossage.

- Mettez au moins de deux minutes pour se brosser les dents

- Choisissez une brosse à dents manuelle au lieu d'une électrique 

- Ne pas se brosser les dents du haut, du bas et celle du bas de la mâchoire

- Négligez l'utilisation de brossettes interdentaire au moins une fois par jour

4) La mastication régulière de chewing-gum  

Contrairement à des idées reçues, la mastication de chewing-gum ne se substitue pas à un brossage régulier. En effet, une mastication régulière et brutale d'un chewing-gum provoque un stress prolongé sur les mâchoires. S'il n'est pas pris en charge directement, il peut conduire à un trouble de l’articulation temporo-mandibulaire. Ce dernier est caractérisé par d'importantes douleurs faciales ainsi qu'une gêne dans la nuque. Trop manger de chewing-gum va également participer à l'usure de vos dents.

5) L'utilisation d'une brosse à dents à poils durs

Les brosses à dents à poils durs abîment les gencives. En effet, elles créent des abrasions. C'est une usure mécanique de la dent causée par un matériel dentaire inadapté et trop agressif pour les dents et les gencives. De plus, elle provoque également des fissures : elle laisse des marques sur la cavité buccale et des récessions gingivales : modification de la gencive au niveau du collet de la dent. Il est donc important d'opter plutôt une brosse à dents souple ou électrique pour trouver un bon compromis entre efficacité contre la plaque dentaire et traumatisme de la gencive. Elle glisse également mieux entre les espaces interdentaires.   

Les principaux avantages d'opter pour une brosse à dents électrique :  

- Elle n'endommage pas l'émail

- Elle n'agresse pas vos gencives

- Elle offre plusieurs modes de brossage pour une utilisation personnalisée 

- Elle fonctionne très bien avec une prothèse ou un appareil dentaire  

6) La consommation excessive de tabac à mâcher 

De nombreuses études ont démontrées que 50 % des maladies gingivales sont causées par le tabagisme. En effet, il est néfaste de consommer une quantité trop importante de tabac. Cela entraine une altération de l’ensemble des tissus de soutien de la dent autrement appelé : le parodonte. On peut dire qu'elle a également pour principal effet d'augmenter la plaque dentaire et de faire baisser le taux d'oxygène dans le sang. Par ailleurs, les gencives s’infectent également beaucoup plus rapidement chez les fumeurs. La conséquence la plus fréquente d'une maladie gingivale est non seulement le déchaussement des dents mais aussi la perte des dents.    

Un mauvais brossage des dents peut aussi être à l'origine du déchaussement des dents. Il est donc important d'avoir une bonne brosse à dents qui prend soin de vos dents. La brosse à dents Y-Brush à l'avantage d'être une brosse à dents qui  relève de la technologie sonique. Elle est donc bien moins agressive que les brosses à dents oscillo-rotatives.     

Les principaux facteurs de risque du déchaussement des dents 

Le stress

De nombreuses études traitent de l'impact du stress sur les maladies parodontales : la gingivite et la parodontite. Par exemple, celle de MILLER et coll en 1997 expose que plus de poches parodontales se forment chez les personnes stressées que celles qui ne le sont pas. En effet, comme vous l'avez compris les parodontites et les gingivites sont des maladies infectieuses liées à la présence de bactéries dans votre bouche. Elles entrainent ce type de maladies lorsqu'elles sont trop agressives. Cependant, un déficit de vos défenses immunitaires peut également causé une gingivite ou une parodontite. Le stress a donc pour principal fonction de perturber votre santé bucco-dentaire.

Voici les situations dans lesquelles le stress entraine une infection parodontale:  

- Si vous êtes sujet//sujettes au stress, vous allez avoir tendance à prendre moins soin de votre hygiène bucco-dentaire : apparition de plaque dentaire.

- Si vous êtes trop stressé, les cellules de votre système immunitaire s'affaiblissent beaucoup plus rapidement : moins de défense immunitaire 

- Si vous êtes dans une situation stressante, votre système immunitaire se défendra moins contre les agressions bactériennes : apparition ou l’évolution des maladies parodontales 

Le tabac

Fumer est néfaste pour la santé mais c'est aussi particulièrement dangereux pour votre santé bucco-dentaire. La consommation de tabac fragilise les gencives et le parodonte. Cela favorise la majeure partie du temps les infections buccales et le déchaussement des dents. Cependant, il faut savoir que le risque de développer une maladie parodontale est beaucoup plus élevé si la quantité de tabac consommée est importante. Par ailleurs, le tabac est l'un des plus importants facteur de risques de parodontite ou de gingivite. Il est responsable d'un tiers des cas de parodontite. En effet, la nicotine et la fumée du tabac forment un dépôt qui provoque une accumulation de tartre dentaire. Il favorise également le développement de certaines bactéries. De plus, se forme dans le foie un produit : la cotinine. Elle est issue de la dégradation de la nicotine. Elle a pour principal effet d'accroitre l’effet toxique des bactéries.  

Voici les situations dans lesquelles le tabac entraine une infection parodontale:  

 - Si vous êtes un grand consommateur de tabac, vous allez voir apparaitre une plaque bactérienne dans votre bouche : apparition des maladies parodontales

- Si vous fumez beaucoup, l'utilisation du tabac va modifier plus facilement la physiologie de votre système bucco-dentaire : prolifération des bactéries à l'intérieur de votre bouche

- Si vous continuez de fumer régulièrement, le tabac va accentuée la présence de la couleur jaunâtre sur vos dents : les altérations de l'émail vont prendre de l'ampleur

Le diabète

Il est important de savoir qu'un patient diabétique sur deux présente une maladie parodontale. En effet, cette maladie chronique a tendance à favoriser  l’épaississement des vaisseaux sanguins. Cela a pour principale conséquence de ralentir les flux de nutriments et sanguins. Par effet boule de neige, les os de maintien des dents et des gencives se trouvent s'affaiblissent. Cela les rend beaucoup plus susceptibles de contracter des infections bucco-dentaires. Par ailleurs, le diabète provoque également une augmentation du taux de glucose de la salive. Or, comme les bactéries nocives se nourrissent de ces sucres, les diabétiques ont davantage tendance à développer la plaque dentaire, le tartre, une inflammation des gencives, voire une parodontite.   

Voici les situations dans lesquelles le diabète entraine une infection parodontale:

- Si vous êtes diabétique, l'augmentation trop élevée de glycémie dans votre corps aggravera une petite infection de la bouche : apparition de bactéries parodontales 

- Si vous êtes souffrant de diabète, vous allez être plus touché par un épaississement des vaisseaux sanguins car il les rend beaucoup plus épais. Les échanges des nutriments produits et l'élimination des déchets se font donc beaucoup plus difficilement : affaiblissement des tissus gingivaux

- Si l'on vous diagnostique le diabète, vous devez prendre particulièrement soin de vos dents. Si vous ne le faites pas les excès de sucre entre les dents vont venir s'agglomérer sous les gencives. 

La grossesse

Vous n'avez pas de contrôle bucco-dentaire a effectué en période de grossesse. Cependant, elle entraine des changements hormonaux et immunologiques qui affectent l'hygiène bucco-dentaire. Il est donc important de savoir qu'une mauvaise santé bucco-dentaire à de graves répercussions sur votre santé en général : risque d’accouchement prématuré ou encore hypotrophie fœtale : le fœtus n'atteint pas la taille règlementaire lors de l'accouchement. Par ailleurs, la grossesse entraine également une acidification buccale. Celle-ci entraine la majeure partie une érosion de l'émail. Cette érosion va augmenter le risque de caries mais aussi de pathologies bucco-dentaires.

Voici les situations dans lesquelles la grossesse entraine une infection parodontale:

- Si vous êtes enceinte, les changements hormonaux peuvent rendre vos gencives sensibles aux bactéries.

- Si vous êtes au début de votre grossesse, il est important de bien nettoyer vos dents : les variations hormonales ne vous offrent pas une bonne capacité de résistance aux bactéries logées dans la plaque dentaire.

- En pleine période de grossesse, un mode de vie qui n'est pas sain et une alimentation déséquilibrée entrainent des gingivites de grossesse.

Les potentiels symptômes du déchaussement des dents

Pour être le plus clair possible, le symptôme le plus visible du déchaussement des dents est la dent qui semble beaucoup plus longue parce que sa racine devient visible. Pour plus vous aiguillez, il est important que vous sachiez que qu'il faut consulter un dentiste si vous avez les symptômes suivants :  

Voici les symptômes qui doivent vous inciter à aller chez votre dentiste :  

- Une sensibilité plus importante que d'habitude à la différence de température

Une sensation d’allongement de votre dent. 

- Un saignement continu de vos gencives avant, après et pendant le brossage 

- La racine de vos dents devient de plus en plus visible

- Des écarts trop importants entre vos dents 

Le traitement nécessaire pour mettre fin au déchaussement des dents

Lors de votre visite chez le dentiste, il va vous proposer deux sortes de traitements pour remédier au déchaussement de vos dents. Vous pourrez opter soit pour un traitement naturel maison ou bien un traitement au laser.  

Le traitement naturel maison  

Voici différents traitements maison que vous pouvez utiliser en cas de déchaussement dentaire :  

- Le coenzyme Q10 : il booste le métabolisme énergétique des gencives pour actionner les capacités réparatrices de l'organisme.

- Le bicarbonate de soude : il permet de réduire l’inflammation dentaire à l'origine du déchaussement des dents.

- Le thé vert : il lutte contre l'apparition de la plaque dentaire.  

- Le gel d’aloe vera : Il a des effets anti-inflammatoires et permet une bonne cicatrisation des maux de dents et de la bouche en général

- L’huile d’avocat : elle possède des propriétés anti-inflammatoires qui soulageront votre douleur

- L’extrait de pépin de pamplemousse : elle peut vous servir de bain de bouche. Elle a de nombreuses  utilisé comme bain de bouche, il a de nombreux avantages dont des vertus anti-inflammatoires, antibactériennes et antiparasitaires. 

Le traitement au laser

Pour un traitement efficace de l’infection, il est possible de recourir à la solution du soin par laser. Cette dernière va favoriser une cicatrisation optimale pour rattacher les tissus de la gencive aux dents. Les résultats sont visibles 1 semaine après l’opération et aucune douleur ni inconvénient n’est à déplorer après l’intervention.   

Un bon traitement des dents n'est efficace que lorsqu'il est accompagné par l' utilisation d'un dentifrice adapté. Le dentifrice Y-Brush à l'avantage d'être un dentifrice 100 % d'origine naturelle, sans paraben et d'origine France. Il permet donc de ne pas agresser vos gencives sensibles. 

Une parfaite hygiène dentaire pour éviter le déchaussement des dents 

Un brossage des dents adapté est nécessaire pour votre santé bucco-dentaire et principalement pour celle des gencives. Il est donc primordial de penser à se brosser les dents au moins au minimum deux fois par jour. L'important pour avoir une parfaite hygiène dentaire est d'appliquer une technique efficace. C'est aussi se brosser les dents à une bonne fréquence. Il est également important d'avoir recours à un détartrage au moins deux fois par an chez le dentiste. Cela vous permettra de garder des dents et des gencives saines. 

Voici deux indications à prendre en compte afin d'avoir une parfaite hygiène dentaire :  

- se brosser les dents après chaque repas : cela permet d'éliminer au maximum la plaque dentaire qui se reforment après avoir manger.

- avoir une technique de brossage rotative de la gencive vers la dent : cela permet de garder la mâchoire du haut et du bas parfaitement propre. 

La brosse à dents Y-Brush permet d'avoir une parfaite hygiène dentaire puisqu'elle brosse toutes les dents et leurs faces en même temps afin de n'oublier aucun recoin de votre bouche.        

 

Nous espérons que tous les conseils de cet article vous ont permis de comprendre mieux ce qu'est le déchaussement des dents. Nous espérons également que vous avez compris ses causes, les facteurs de risque, les symptômes visibles ainsi que le traitement nécessaire à appliquer. Si vous suivez toutes nos recommandations vous n'aurez plus de problèmes bucco-dentaires. 

Haut
Ajouté au panier:
Ajouter au panier a échoué:
Produit ajouté avec succès à la liste de souhaits!




En poursuivant votre navigation, vous acceptez la dépose de cookies "Statistiques". En savoir plus🪥
Français